Blake Pouliot

Blake Pouliot a été décrit dans le Toronto Star comme « un de ces talents spéciaux que l’on rencontre une seule fois dans une vie », alors que La Presse a écrit, après ses débuts avec l’Orchestre symphonique de Montréal : « Manifestement. Absolument. Certainement un virtuose. »

Blake Pouliot est le lauréat du grand prix du Concours OSM Manuvie 2016. Depuis son premier concert en tant que soliste avec le Toronto Trinity Chamber Orchestra lorsqu’il avait onze ans, il s’est produit comme soliste avec de nombreux orchestres de classe mondiale, comme l’Orchestre philharmonique d’Aspen, l’Orchestre du CNA, les orchestres symphoniques d’Edmonton, de Montréal, de Toronto et de Vancouver et d’autres encore, en Europe et en Amérique du Sud. Il a travaillé avec plusieurs maestros, notamment Sir Neville Marriner, Nicolas McGegan, Alain Trudel et Hugh Wolff.

Blake Pouliot a obtenu son certificat d’études professionnelles au Colburn Conservatory of Music de Los Angeles, où il a étudié sous l’aile de Robert Lipsett.

Voir tous les instruments et les gagnants