Violoncelle Joannes Franciscus Celoniatus Newland de 1730

Violoncelle Joannes Franciscus Celoniatus Newland de 1730

Giovanni Francesco Celoniatus (1720-1760) de Turin, en Italie, a confectionné ce violoncelle en peuplier noir d’Italie plutôt qu’en érable, bois plus couramment utilisé. Le bois plus mou, ainsi que la façon dont il a été taillé sur dosse, rendent l’instrument plus souple, ce qui lui confère une riche sonorité alto qui évoque un ronronnement grave sur la scène. On le dit le jumeau d’un autre violoncelle tiré du même arbre et qui appartient en ce moment à la Royal Academy of Music, à Londres.

Ce violoncelle a appartenu à Christine Newland, violoncelliste principale du London Symphonia, qui a occupé le même poste avec l’ancien Orchestra London pendant 40 ans. Au sujet de l’instrument, Christine Newland a déclaré : « Quand j’ai trouvé mon Celoniatus de 1730, je savais dans mon cœur que c’était un instrument extraordinaire, avec un destin extraordinaire. Je suis ravie qu’il fasse partie de la Banque d’instruments de musique du Conseil des arts du Canada, et qu’il soit joué par des violoncellistes canadiens exceptionnels! » 

Cet instrument a un fond en deux pièces de peuplier noir d’Italie coupé sur dosse, avec des éclisses de matériau assorti. La volute est faite de tilleul uni. La table d’harmonie se compose de trois pièces de pin – celle du centre présente un fil large tandis que les deux pièces des extrémités ont un fil de largeur moyenne. Le vernis est d’un brun doré pâle sur fond ambré.

Donateur : Acquis par le Conseil des arts du Canada (à l’aide de fonds provenant de la succession d’Edith Davis Webb)
Acquisition : 2011
Valeur : 950 000 $

 

Gagnants précédents :

2012 - 2015 Ariel Barnes

Voir tous les instruments et les gagnants