Des chiffres, des histoires
Des subventions qui comptent

Diana Lopez

Programme et composante
Rayonner à l’international, Résidences

Collectivité
Uxbridge, Ontario

Champ de pratique
Inter-arts

Prix
8 000 $

Exercice financier
2019-2020

Une résidence inspirante au Mexique pour l’artiste multidisciplinaire Diana Lopez

Une femme pratique un mouvement de danse suspendu à un harnais à l’extérieur.
Diana Lopez Soto au Centre d’art et d’écologie Guapamacátaro, État du Michoacán, Mexique. Photo : Jessie Zsolt

L’artiste Diana Lopez, qui intègre danse et nature à sa pratique, renoue avec les traditions et la terre de ses ancêtres au Guapamacátaro Center for Art and Ecology.

Art et échanges dans la nature du Michoacán

Durant trois semaines de création dans le centre du Mexique à l’automne 2019, Diana Lopez a peaufiné ses mouvements aériens inspirés de la nature. Elle a aussi approfondi ses recherches sur les rituels de l’eau par des visites dans plusieurs communautés de l’État du Michoacán. Cette occasion unique de développement a permis à l’artiste d’enrichir l’apport de l’écologie et de ses origines ancestrales dans son processus créatif. Plus encore, cela lui a permis d’aller à la rencontre des communautés locales.

Des échanges constructifs qui seront renouvelés

Pendant cette résidence, les discussions et les échanges sur différentes expériences avec d’autres artistes qui intègrent l’écologie dans leur travail ont fortement inspiré Diana Lopez. Les relations artistiques et humaines que l’artiste a nouées au Mexique continueront d’enrichir sa démarche artistique. La composante Résidences du programme Rayonner à l’international a permis à l’artiste d’enrichir sa pratique artistique.

Mots-clés Des chiffres, des histoires Inter-Arts Rayonner à l’international Résidences L'Ontario