Violon Antonio Gragnani de 1768

Violon Antonio Gragnani de 1768

Violon fabriqué par Antonio Gragnani. Ce dernier travaillait à Livourne, en Italie, qui était un important centre de commerce terrestre et maritime depuis la fin du XVIe siècle. Bien qu’on ne connaisse pas sa date de naissance, des documents attestent qu’il a exercé le métier de luthier dans cette ville de 1741 à 1799.

Le violon, qui porte l’étiquette manuscrite originale et date de 1768, est construit selon le modèle « Amatese ». De taille normale, mais aux proportions légèrement réduites, il convient parfaitement aux petites mains. Il est intéressant de noter que le noir des filets est fait d’os de baleine, au lieu de bois teint. L’os de baleine donne une allure très pure et saisissante à tout le contour. Un accent rare chez un instrument italien, mais plus courant chez les violons fabriqués aux Pays-Bas. On peut sans doute établir un lien avec les Pays-Bas du fait que Livourne était un centre de commerce important au moment de la confection du violon.

Cet instrument comporte un fond en deux pièces qui présente un motif étroit marqué qui descend du joint central. Les éclisses sont faites d’un matériau assorti et la volute est faite d’un matériau sobre. La table d’harmonie, en deux pièces, possède un fil essentiellement droit et de largeur moyenne. Le vernis est d’un brun doré, sur fond ambré.

Donateur : Prêt anonyme
Acquisition : 2017
Valeur : 160 000 $

Voir tous les instruments et les gagnants