Christina Bouey

Dans un article sur la violoniste canadienne Christina Bouey, le New York Post l’évoquait ainsi : « Lorsqu’elle a interprété cette mélodie scintillante, j’ai cru que j’étais mort et que j’entrais au paradis ». Elle a également été saluée par le New York Times pour son exécution « magnifique ».

Christina Bouey a entre autres reçu le premier prix du Concours Schoenfeld , de même que le grand prix du Concours Fischoff, l’American Prize et le prix du Concours international de musique de chambre d’Osaka. Elle a notamment accompagné comme soliste l’Orchestre symphonique de Greenwich, l’Orchestre de chambre Cayuga, l’Orchestre symphonique River Cities, le Tonkiinstler Ensemble et l’Orchestre symphonique de Salina. Elle s’est produite en tant que soliste et chambriste au Carnegie Hall, au château d’Esterházy et au Metropolitan Museum of Art, entre autres.

Actuellement premier violon de l’Orchestre de chambre Cayuga , elle est également membre et fondatrice du Ulysses String Quartet.

Voir tous les instruments et les gagnants