Bryan Cheng

Lauréat du prix Michael-Measures 2017 du Conseil des arts du Canada, le violoncelliste canadien Bryan Cheng a attiré une attention considérable en se distinguant comme « absolument étonnant » (La Presse) par sa maîtrise du violoncelle et par sa « grande facilité, [sa] musicalité innée et son expression de joie » (New York Concert Review).

Bryan Cheng a décroché la deuxième place au concours TONALi18 de Hambourg, le premier prix au Concours de la Bourse de l’Orchestre du Centre national des Arts, le deuxième prix du Concours OSM Manuvie et une place au palmarès des 30 sensationnels interprètes de musique classique canadiens de moins de 30 ans de la CBC (30 hot Canadian classical musicians under 30). Il a débuté comme soliste à l’âge de dix ans avec l’Orchestre de chambre I Musici de Montréal, puis a donné son premier récital au Carnegie Hall à quatorze ans et, plus récemment, son premier solo à l’Elbphilharmonie avec le Deutsche Kammerphilharmonie Bremen. Il a présenté des solos et des récitals dans toutes les provinces canadiennes, dans une douzaine de pays et sur trois continents; son répertoire s’étend sur cinq siècles, et il compte à son actif onze premières mondiales.

Bryan Cheng a fait paraître deux albums avec la maison de disques allemande Audite : Violonchelo del fuego (2018) et Violoncelle français (2016), qui ont été salués sur la scène internationale.

Voir tous les instruments et les gagnants