Nuné Melik

Nuné Melikian

Nuné Melik, d’ascendance arménienne, est née en Sibérie et a commencé à jouer du violon à l’âge de 6 ans. Après avoir étudié à l’Académie de musique Gnessin (2001 à 2008), elle a obtenu une bourse d’études complète du Conservatoire de Moscou. Elle a également obtenu une bourse d’études complète de deux ans à l’Université de Montréal à 19 ans et, à 20 ans, elle est devenue la plus jeune diplômée de maîtrise (2011).

Nuné Melikian a reçu des subventions de la Fondation David Oistrakh et de la Fondation internationale Vladimir Spivakov, entre autres. En 2014, elle a obtenu une Bourse pour les arts de la scène de l’Union générale arménienne de bienfaisance. Elle a remporté plusieurs concours internationaux et s’est produite comme soliste avec plusieurs orchestres dans des salles prestigieuses, comme le Carnegie Hall et le studio Glenn-Gould.  

Fière ambassadrice de la musique arménienne, Nuné Melikian a été choisie comme représentante culturelle du Canada pour le 100e anniversaire du génocide arménien en 2015. Cette année, elle enregistrera également un CD de musique arménienne et géorgienne. Elle partage son temps entre New York et Montréal.

 

Violon Carlo Ferdinando Landolfi v. 1750

Ce violon est l’œuvre du maître luthier Carlo Ferdinando Landolfi de Milan, en Italie. Il a été créé à l’apogée de la carrière de Landolfi et à l’époque où son célèbre contemporain, G.B. Guadagnini, avait pignon sur rue à Milan. Carlo Fernandino Landolfi était reconnu pour ses magnifiques vernis. Ce violon est enduit d’un superbe vernis brun rougeâtre, généreusement appliqué sur une base de couleur ambre. L’instrument est dans un état de conservation remarquable. Il émet un son pur et précis qui se fait aisément entendre au fond de la salle de concert.

  • Prêté par Helen Mailer
  • Acquis en 2014
  • Valeur : 375 000 $