Cameron Crozman

Cameron Crozman

Le violoncelliste Cameron Crozman est « Une force musicale à ne pas sous-estimer », selon The Scene Magazine. Il se produit dans le monde entier, dans des salles aussi prestigieuses que le Centre d’art oriental de Shanghai, la Philharmonie de Paris et le Centre national des Arts du Canada. Il a récemment été choisi avec 11 autres violoncellistes pour concourir au grand prix Emanuel-Feuermann de l’Académie de Kronberg. Il a aussi remporté le 2e prix du 74e Concours OSM Standard Life et s’est vu décerner le le prix Michael-Measures (2012).

Cameron est profondément attaché à la promotion des compositeurs canadiens et de leur musique et il tient à travailler avec des compositeurs contemporains. Régulièrement invité à se produire dans de grandes manifestations comme le Festival international de musique de chambre d’Ottawa, le Festival de violoncelle de Beauvais ou le Musica Nova Helsinki, Cameron joue aux côtés d’éminents musiciens, dont Martin Beaver, André Laplante, Denis Pascal et le Quatuor Penderecki.

Cameron vit actuellement à Paris, où il est l’élève de Michel Strauss du Conservatoire de Paris.

Le violoncelle Stradivarius Bonjour v. 1696

Le violoncelle Stradivarius Bonjour, fabriqué par Antonio Stradivarius vers 1696, porte le nom d'un violoncelliste amateur parisien du 19e siècle, Abel Bonjour, qui en a été le propriétaire jusqu'à sa mort, peu après 1885. Le violoncelle a ensuite appartenu à Fridolin Hamma, de Stuttgart, puis à Hans Kühne, de Cologne. Ce dernier l'a prêté à l'exposition du Bicentenaire de Stradivarius, à Crémone, en 1937. Une illustration du violoncelle figure d'ailleurs dans le catalogue de l'exposition. Pendant quelques années, l'instrument a été la propriété de la Fondation Habisreutinger, de Saint-Gall, en Suisse, et, plus récemment, de Martin Lovett, membre du célèbre Quatuor Amadeus. Le propriétaire actuel (un donateur anonyme) en a fait l'acquisition à l'automne 1999.

  • Prêté par un bienfaiteur anonyme
  • Prêté en 2000
  • Valeur : 12 millions de dollars

L'archet de violoncelle Adam Shaw v. 1830

Parfaite illustration du travail remarquable de Jean Dominique Adam, l'archet de violoncelle Adam Shaw a été fabriqué en France par ce dernier vers 1830. Cet archet est évalué à 40 000 dollars. Ancien violoncelliste professionnel, le donateur Andrew Shaw a été président de la plus grande maison d'édition de musique au Canada avant d'accepter, en 2002, le poste de président-directeur général de l'Orchestre symphonique de Toronto.

  • Don de Andrew R. Shaw (Toronto)
  • Acquis en 1999
  • Valeur : 55 000 $